top of page

L'encyclique Pascendi dominici gregis du 8 septembre 1907 restera dans l'histoire religieuse l'un des actes les plus décisifs et les plus importants des trois derniers siècles. Jamais peut-être Pontife romain n'a exercé avec pareille maîtrise et plénitude dans un seul acte sa charge de docteur universel, de juge suprême de la foi, de pasteur de toutes les âmes appelées au salut, et de monarque dont l'autorité souveraine, responsable à Jésus-Christ seul, ne connaît dans l'Eglise que des sujets.[…]Le modernisme aura peut-être pour un temps encore les sympathies d'un penseur comme M. Charmes et les caresses de la libre-pensée : de l'Eglise comme de son chef il n'aura plus qu'un mot dont aucune erreur ni aucune hérésie n'est jamais revenue ; Anathema sit ! Ce mot-là, quand un pape l'a dit, il ne le reprend jamais. Et l'Eglise entière lui répond et lui répondra jusqu'à la fin des siècles : Anathema sit !

Pie X et le modernisme

SKU : 060
6,00 €Prix
  • ISBN 978-2-491831-54-7

    Nombre de pages : 40

    Format : 15.5 x 23.5 cm

    Édition fac-similé

bottom of page